Le Burkina Faso accueille la célébration de la 33ème journée du CILSS

0

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (Cilss), va  célébrer, mercredi 12 septembre 2018 à Ouagadougou, la capitale burkinabé sa 33ème journée sous e thème : « L’importance des produits forestiers non-ligneux dans le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, et des moyens d’existence des ménages vulnérables au Sahel et en Afrique de l’Ouest ».

La 33ème journée du Cilss sera célébrée sous le haut patronage du Président du Burkina Faso, son Excellence, Roch Marc Christian Kaboré, également président en exercice du Cilss.

Lors de ces échanges, les participants auront au menu du programme, une conférence-débat sur le thème et une exposition de produits forestiers non-ligneux. A travers ces activités, le Burkina Faso compte valoriser davantage les produits forestiers non-ligneux pour une diversification alimentaire, une assurance des besoins nutritionnels et une croissance économique des femmes rurales.

Le dessein principal objectif du Cilss est de s’investir dans la recherche de la sécurité alimentaire et dans la lutte contre les effets de la sécheresse et de la désertification, pour un nouvel équilibre écologique au Sahel.

Rappelons que le Cilss a été créé le 12 septembre 1973 à la suite des grandes sécheresses qui ont frappé le Sahel dans les années 70. Il regroupe de nos jours treize États membres dont : 8 États côtiers (Bénin, Côte d’ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mauritanie, Sénégal, Togo) ; 4 États enclavés (Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad) et 1 État insulaire (Cap Vert).

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here