21 000 ha de riz victimes de la furie des inondations à Kebbi (Nigéria)

0

Les pluies torrentielles qui ont récemment frappées le Nigéria n’ont seulement impacté le bétail et l’espèce humaine. Les régions productrices de riz au nigérianes présagent d’une baisse de production au cours de la campagne 2018-19. En effet, au moins 21 000 ha de plantations ont été emportés par les inondations, le mois d’août dernier, à Kebbi, l’un des principaux Etats rizicoles du pays.

D’après l’agence d’information qui a relayé les propos de Mohammed Sahabi, Président de l’association des producteurs de riz, ceci se traduit par une perte de 168 000 tonnes de riz dans la région. Les producteurs ont également signalé des cas similaires dans les Etats du Niger, Kano et Katsina.

« Nous ne pouvons pas encore dire combien nous risquons de perdre cette saison (2018-19), mais je peux vous dire que l’inondation affectera très probablement la production », a déclaré M. Sahabi

Selon le Département de l’agriculture des États-Unis (Usda), les importations de riz du Nigeria au cours de la période sous revue devraient augmenter de 11,5% à 2,9 millions de tonnes. Rappelons que le pays est le troisième importateur mondial de cette spéculation.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here