Pour Fatma-Zohra Zerouati, la promotion de «l’économie circulaire verte impose un sursaut collectif»

0

La ministre Algérienne de l’Environnement et des Énergies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati a expliqué que la promotion de «l’économie circulaire verte impose un sursaut collectif» et une mobilisation constante. Mme Zerouati s’exprimait dimanche 3 février 2019 à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des Assises régionales des wilayas du Sud portant sur l’économie circulaire à Ghardaïa.

«La promotion de l’économie circulaire verte impose un sursaut collectif et une mobilisation constante afin de jeter les bases fondamentales d’un développement durable en Algérie » a laissé entendre Mme Zerouati qui a souligné par la même occasion que ces assises régionales ont pour objectif de favoriser le dialogue selon une approche participative, en vue de partager des expériences innovantes dans ce domaine dans l’ensemble du territoire national visant à élaborer des recommandations en prélude aux Assises nationales prévues fin février courant.

Cette rencontre, a-t-elle expliqué, a pour objectif principal d’identifier les moyens concrets pour promouvoir et développer une économie circulaire verte, durable, par un débat constructif et participatif ouvert entre les différentes parties prenantes.  

Fatma-Zohra Zerouati a également estimé que les oasis de Ghardaïa «incarnent l’une des stratégies les plus efficaces de l’adaptation humaine à un environnement aride et sec, soumis aux extrêmes de la nature», avant de faire un témoignage éloquent du génie humain qui a su faire du désert une exception de luxuriance de vie et de fraîcheur.

Pour sa part, le directeur général de l’Environnement et du développement durable au ministère de l’Environnement, Nouar Laïb, a affirmé que ces assises régionales visent à mettre en évidence les initiatives innovantes à même d’instaurer, à terme, une véritable économie circulaire efficiente et durable, au service d’une qualité de vie saine des citoyens.

Initiée par le ministère de l’Environnement et des Énergies renouvelables, ces assises régionales, qui se déroulent sous forme d’ateliers répartis en neuf axes, dont ceux liés au cadre réglementaire, à l’infrastructure nécessaire pour le recyclage et la valorisation, la gouvernance et l’attractivité de l’investissement, le développement des start-up, les filières de valorisation et l’enjeu de l’économique circulaire au niveau local.

Elles vont permettre de répertorier les différentes préoccupations des participants des douze wilayas dans le sud du pays, en vue de l’élaboration d’une feuille de route concertée pour assurer et garantir la transition vers les fondements de l’économie circulaire. En marge de ces assises régionales, une caravane de sensibilisation pour une ville verte, composée de personnalités du monde artistique et sportif, aura à mener une action de sensibilisation, à travers des opérations de reboisement de plus de 200 arbustes dans les zones urbanisées d’Oued N’Chou et Zelfana. L’objectif principal à travers cette caravane est de contribuer, avec tous les acteurs locaux, à la recherche de solutions réalistes pour préserver l’environnement et améliorer le système de gestion des déchets.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here