Vers la création d’un fonds souverain pour fructifier les revenus du gaz naturel au Mozambique

0

« Le gouvernement du Mozambique envisage de créer un fonds souverain pour gérer les revenus de la production future de gaz », a déclaré le président mozambicain, Filipe Nyusi lors d’un discours prononcé 27 mars 2019 à Maputo, ajoutant que « l’Etat va également allouer une partie fixe des recettes gazières au budget de l’Etat pour financer le développement des infrastructures, la réduction de la pauvreté et la diversification économique ».

Les réserves de gaz naturel, découvertes ces dernières années dans le bassin de Rovuma, ont été estimées à 180 milliards de pieds cubes, soit l’équivalent de la totalité des réserves de gaz naturel du Nigeria. Elles pourraient catapulter le Mozambique au rang de troisième exportateur de gaz naturel liquéfié au monde, après le Qatar et l’Australie, une fois que la production aura atteint son apogée.

Le gouvernement mozambicain mise sur ces importantes découvertes de gaz  naturel pour transformer l’économie de ce pays d’Afrique australe qui demeure l’un des plus pauvres au monde. La banque sud-africaine Standard Bank s’attend, dans ce cadre, à ce que la taille de l’économie du Mozambique soit multipliée par 9, d’ici 2035.

Moctar FICOU / VivAfrik                                 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here