Un centre d’innovation technologique lancé au Kenya

0

Un centre d’innovation destiné à stimuler les entreprises de technologie financière (fintech) en Afrique a vu le jour lundi 8 avril 2019 grâce aux prouesses de la Britannique Standard Chartered Bank Kenya.

Une initiative qui fait dire au directeur général de la Standard Chartered Bank Kenya, Kariuki Ngari que le Kenya abriterait le quatrième laboratoire eXellerator des banques. « Le laboratoire sera une plate-forme reliant la fintech à la banque par le biais de matches et de défis ouverts. La banque investira dans les startups les plus prometteuses et commercialement viables », a ajouté M. Ngari.

Le Kenya sera le premier marché d’Afrique et du Moyen-Orient à abriter le laboratoire eXellerator. Actuellement, l’eXellerator dispose de quatre sites à Singapour, Hong Kong, Londres et au Kenya, qui connectent directement la banque à l’écosystème fintech de différentes régions.

Poursuivant son speech, M. Ngari a indiqué que la banque avait mis de côté 10 milliards de shillings (100 millions de dollars américains) dans le monde pour investir dans la technologie financière, ajoutant que chaque investissement se situerait entre 500 000 et 5 millions de dollars par entreprise.

Rappelons que Standard Chartered est une banque britannique fondée en 1853, dont le siège social est à Londres. Elle est cotée sur l’indice FTSE 100 de la bourse de Londres et figure parmi les 30 plus grosses capitalisations boursières britanniques.

Moctar FICOU / VivAfrik                           

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here