CHEC chargée d’exécuter des projets d’adduction d’eau potable en Côte d’Ivoire

1

C’est désormais officiel. La compagnie chinoise spécialisée dans les travaux d’ingénierie, China harbour engineering company Ltd (CHEC), a décrocher un contrat estimé à 64 milliards FCFA (environ 110 millions $) pour la réalisation de différents projets d’adduction d’eau en Côte d’Ivoire.

La signature du protocole d’accord s’est tenue le mercredi 17 Avril 2019 à Abidjan, entre le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, et le directeur marketing du département Afrique de l’Ouest de CHEC, Wang Xiang Cong.

Ces projets concernent notamment : l’extension et le renforcement du réseau de distribution d’eau d’Abidjan ; le renforcement de la production par la réalisation de nouveaux forages dans 100 localités ainsi que l’alimentation en eau potable de 81 localités dans 6 régions du nord-ouest, centre-ouest et nord dans le pays.

Notons que la réalisation de ces travaux confiés à CHEC fait partie intégrante de l’ambitieux programme d’investissement dénommé « Eau pour tous ». D’un coût global estimé à 1320 milliards FCFA (environ 2,4 milliards $), il vise à assurer un accès continu à l’eau potable à 100% de la population ivoirienne.

Moctar FICOU / VivAfrik

Avec Ecofin

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here