La Russie appuie le Gabon dans la lutte contre la criminalité faunique

0

Le Gabon a bénéficié d’un soutien de taille dans la lutte contre le braconnage. En effet, la Fédération Russe a décidé d’appuyer le Gabon dans son combat contre la criminalité faunique et le trafic des espèces sauvages protégées perpétré par les braconniers et les trafiquants de tout genre dans les parcs nationaux.

En termes clairs, Moscou s’est engagée à renforcer le dispositif sécuritaire de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), en mettant à sa disposition un important don de matériel militaire. Ce matériel servira exclusivement aux éco-gardes et à la Compagnie des parcs nationaux (CPN) de l’ANPN. Le matériel permettra de faire face à des organisations criminelles suréquipées et surarmées.

Un acte qualifié de « hautement salutaire » par le ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat et du Plan d’affectation des terres. « Les parcs nationaux représentent un énorme potentiel économique et communautaire pour les populations rurales. C’est en renforçant la gouvernance de nos ressources naturelles que nous pourrons développer des activités économiques telles que l’écotourisme et qui permettront de générer des revenus et de créer des emplois durables », a-t-il déclaré.

« Au-delà des impacts sociaux, économiques et écologiques, le braconnage et le trafic d’espèces sauvages ont un impact considérable sur la sûreté et la sécurité nationales. A travers ce don, la Fédération de Russie entend renforcer la coopération avec le Gabon dans le domaine de l’environnement et contribuer à la survie du patrimoine naturel de notre planète », a pour sa part détaillé l’ambassadeur de la Fédération de Russie près le Gabon, Dmitry Kourakov, réitérant la volonté de son pays de soutenir les efforts du Gabon dans la lutte contre la criminalité environnementale.  

Rappelons que l’ANPN est l’organisme gabonais en charge de la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière de parcs nationaux. Cette agence a pour missions d’assurer la protection des espèces sauvages et des ressources naturelles, d’œuvrer au développement efficient du réseau des parcs nationaux et de les valoriser. La structure est assistée par les forces de la gendarmerie nationale. Elle dispose d’une Compagnie des parcs nationaux (CPN) dont le rôle porte sur la surveillance, la prévention et la répression des infractions commises au sein des parcs.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here