Rwanda : Doreen Nakure annonce la volonté de son pays de créer une « banque verte »

0

Une banque dédiée aux investissements climatiques pourrait bientôt voir le jour Rwanda. C’est du moins l’idée soutenu le gouvernement qui est prêt à soutenir la création d’une « banque verte » uniquement dédiée aux investissements dans le secteur climatique. La révélation est faite par Doreen Nakure, spécialiste de la communication au Fonds vert du Rwanda (FONERWA).

Lors d’une interview accordée au quotidien rwandais New Times, elle a expliqué que l’institution financière appelée « Rwanda Catalytic Green Investment Bank » (RCGIB) va permettre de fournir des financements à des projets qui favorisent la résilience aux changements climatiques. A l’en croire, les études préliminaires visant à établir son mode de fonctionnement ont déjà été lancées, et serviront à définir le montant de son capital initial.

La nouvelle initiative devra respecter certains critères principaux. Il s’agit de l’indépendance de la prise de décision en matière d’investissement, la capacité de lever des fonds auprès des institutions financières de développement ainsi que du secteur privé, ainsi que l’apport stratégique de la FONERWA et d’autres acteurs du marché de la finance climat.

« Cette initiative vise à promouvoir les investissements verts au Rwanda, avec un accent unique et spécifique sur le financement, le déblocage et l’expansion des investissements privés tels que la dette et les capitaux propres dans les secteurs verts locaux », a indiqué Doreen Nakure. L’opération s’inscrit dans le cadre des objectifs climatiques du Rwanda, visant à faire du pays est-africain, une économie développée, résistante au climat et à faible émission de carbone d’ici à 2050. Le statut public ou privé de la nouvelle institution reste encore à définir.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here