Mines : la Guinée occupe le 2ème rang de pays exportateur de bauxite dans le monde, selon Dr Kassory Fofana

0

La Guinée se place au rang de 2ème pays exportateur mondial de bauxite, a affirmé mercredi le Premier ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana, à l’occasion du lancement des travaux de la convention nationale du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG Arc-en-ciel, parti au pouvoir). Selon lui, au cours des dix dernières années de gouvernance minière au cours desquelles des réformes structurelles ont été entreprises, le pays a connu un plus grand essor économique avec plus de 10 milliards de dollars américains d’investissement dans le secteur. Dans le secteur minier, plus de 17 000 emplois directs et plus de 50 000 emplois indirects ont été créés pour la main d’œuvre. Avec l’effet d’entrainement du secteur minier, le secteur énergétique a connu un investissement considérable grâce aux retombées économiques et financières mobilisées dans l’exploitation des mines, dont la bauxite essentiellement. Grâce à la réalisation des grands barrages hydroélectriques comme Kaléta et Souapiti dans le cadre de la coopération bilatérale avec la Chine, le pays dispose aujourd’hui d’une capacité énergétique de 1 000 mégawatts, a-t-on appris de ziama.info.

Découvrez les 10 pays africains les plus riches en minéraux

L’Afrique est un continent riche en minéraux. Ses gisements de minéraux en font l’un des endroits les plus riches en ressources naturelles de la planète. Les pays africains suivants sont les plus riches en minéraux. Botswana – Diamants : Le Botswana abrite 35 % des diamants africains, dont la plupart sont de qualité gemme, et est le premier producteur mondial de diamants en valeur. Bien que le pays produise également d’autres minéraux, notamment le cuivre, l’or, le nickel et la soude, les diamants restent la principale industrie du Botswana et représentent la majeure partie de son produit intérieur brut. République démocratique du Congo – Diamants, cuivre : On estime que la République démocratique du Congo possède des gisements de minerais bruts inexploités d’une valeur de plus de 24 000 milliards de dollars, mais elle reste néanmoins l’un des plus grands producteurs de diamants (34 %) et de cuivre (13 %) d’Afrique. Cependant, la RDC continue de souffrir de la corruption et de la criminalité, et a été contrainte de fermer de nombreuses exploitations minières pour freiner les activités illégales. Afrique du Sud – Diamants, Or, Aluminium, Cuivre, Platine, Charbon : L’Afrique du Sud a été l’économie la plus riche du continent, en grande partie grâce à son énorme industrie minière. Alors que les diamants et l’or constituaient la plus grande partie des intérêts miniers initiaux de l’Afrique du Sud, la découverte de nombreux autres minéraux a permis au pays de diversifier ses investissements. L’Afrique du Sud est le premier producteur mondial de chrome, de manganèse, de platine, de vanadium et de vermiculite, et le deuxième producteur d’ilménite, de palladium, de rutile et de zirconium. Tanzanie – Or : Bien qu’elle soit le quatrième plus grand producteur d’or en Afrique, la Tanzanie tire un peu moins de 3 % de son produit intérieur brut de l’industrie minière. Les années à venir pourraient voir ce chiffre augmenter à mesure que le secteur minier se développe. La Tanzanie possède également d’impressionnants gisements de minerai de fer, de nickel, de cuivre, de cobalt, d’argent, de diamant, etc, note msn.com.

Namibie – Uranium

La Namibe dispoe d’une grande variété de ressources minérales et ses 46 % de réserves d’uranium du continent contribuent à apporter près d’un quart du revenu annuel de la Namibie. L’industrie minière namibienne est en pleine expansion et la production augmente considérablement chaque année. Mozambique – Aluminium : Bien que l’industrie minière au Mozambique ne représente qu’environ 1,5 % de l’économie du pays, le secteur devrait se développer de plus de 10 % dans les années à venir, à mesure que l’exploitation du charbon et du gaz se généralisera. Cependant, à l’heure actuelle, le Mozambique reste un producteur essentiel d’aluminium, avec 32 % de l’approvisionnement de l’Afrique. Zambie – Cuivre : La Zambie abrite entre 65 et 77 % de l’approvisionnement en cuivre de l’Afrique, de loin le premier producteur du continent. Avec plusieurs mines prolifiques, le pays est en mesure de créer des emplois pour ses citoyens tout en contribuant au produit intérieur brut global de la nation. Étant un bon conducteur de chaleur, le cuivre est principalement utilisé pour le câblage électrique dans les industries de construction de bâtiments. Il est également allié au fer et à d’autres métaux pour fabriquer du laiton et du bronze et il est utilisé pour fabriquer des ustensiles de cuisine. Guinée – Bauxite (pour l’aluminium) : La Guinée est responsable de plus de 95 % de la production de bauxite en Afrique, le Ghana assurant le reste. La bauxite, un minerai d’aluminium, est essentielle à la production d’aluminium. En 2005, la Guinée était le seul producteur africain d’alumine – un oxyde d’aluminium produit synthétiquement – et le pays continue à tenir sa place essentielle pour répondre à la demande mondiale d’aluminium. Niger – Uranium : Avec 44 % de l’approvisionnement en uranium de l’Afrique, le Niger est l’un des principaux producteurs du continent. Les exportations de minerais représentent plus de 40 % des exportations du Niger. Le Niger exploite également des mines de ciment, de charbon, de but, de gypse, de calcaire, de sel, d’argent et d’étain. Sa région nord d’Agadez – un désert situé juste au nord-est de Niamey – est connue pour ses importants gisements d’uranium, et des mines y sont exploitées depuis 1971. Comme il est naturellement radioactif, l’uranium est le plus souvent utilisé dans l’industrie nucléaire pour produire de l’électricité. Ghana – L’or : Le commerce d’exportation du Ghana est considérablement renforcé par ses richesses minérales – 37% des exportations totales sont des minéraux. Le Ghana est le deuxième plus grand producteur d’or d’Afrique après l’Afrique du Sud et détient plus de 15 % de l’approvisionnement du continent. L’or représente plus de 90 % des exportations minérales du pays. Le Ghana a également commencé à explorer davantage ses réserves de bauxite, de manganèse et de diamants, mais l’or reste le principal produit, ajoute msn.com.

Moctar FICOU / VivAfrik                                                        

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here