L’ICO estime l’excédent de production de café à 1,54 million de sacs pour la campagne 2019/2020

0

L’Organisation internationale du café (ICO) affiche son optimisme pour la campagne 2019/2020 du café, estimant que les stocks mondiaux de ce produit resteront abondants. Si l’on se fie aux dernières données, le surplus mondial sera de 1,54 million de sacs durant ladite saison. Un volume qui devrait alimenter la baisse des prix de la matière première. Il s’avère qu’en 2019/2020, la tendance restera à l’abondance sur le marché mondial du café.

Le rapport mensuel pour le mois de septembre de l’Organisation internationale du café stipule que le surplus mondial de fèves devrait s’élever à 1,54 million de sacs (sac de 60 kg) d’ici à la fin de ladite campagne. Dans les détails, l’organisation indique que la production mondiale est attendue à 169,34 millions de sacs soit un recul de 2,2 % par rapport à la saison précédente.

De son côté, la consommation enregistrera aussi une légère baisse de 0,5 % à 167,81 millions de sacs en raison du coronavirus qui ralentit l’économie mondiale et affecte considérablement la vente de café hors domicile. D’après l’ICO, la demande devrait chuter entre 0,6 et 1,3 % dans les 5 principaux pays consommateurs de la fève à savoir l’Union européenne, les USA, le Brésil, le Japon et l’Indonésie. 

Le volume excédentaire attendu devrait s’ajouter au surplus de 4,4 millions de sacs déjà accumulé durant la saison caféière 2018/2019 et contribuer à la dégradation des cours mondiaux de la matière première.

« Le surplus combiné à l’arrivée sur le marché de la majorité de la récolte caféière 2020/2021 du Brésil dans les prochains mois limitera les perspectives d’amélioration des prix », souligne l’ICO.

Pour rappel, le café est la seconde matière première la plus échangée au monde après le pétrole. 

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire