La RDC, pays hôte de la 4ème session ordinaire du Comité tri national de supervision et d’arbitrage

0

La quatrième session ordinaire du Comité tri-national de supervision et d’arbitrage (CTSA) a été organisée le 09 décembre 2020 à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo (RDC) en marge de la 8ème réunion du Conseil directeur du partenariat pour les forêts du Bassin du Congo (PFBC). 

Lors de cette rencontre, les ministres en charge des Forêts et de la faune des trois Etats parties de l’accord de coopération à savoir le Cameroun, la République du Congo et la République centrafricaine ont statué sur trois points essentiels : l’examen de la situation générale du TNS et son statut de site du patrimoine mondial ; la désignation des membres du Comité scientifique tri-national (CST) après l’appel à candidature lancé en septembre 2020 ; et enfin la désignation d’un nouveau président en exercice du CTSA.

A l’issue des travaux, les ministres ont décidé de renforcer chacun au niveau de son pays la collaboration intersectorielle avec les autres administrations pour une meilleure prise en compte des enjeux de conservation de la biodiversité dans les processus de développement socioéconomique et de sécurité transfrontalière dans le TNS. Par ailleurs, ils ont décidé de publier la liste des cinq membres du CST au plus tard le 31  janvier 2021. Madame Matondo Rosalie, ministre de l’économie forestière de la République du Congo a été désignée présidente en exercice du CTSA avec une feuille de route à mettre en œuvre durant son mandat  de deux ans.

Moctar FICOU / VivAfrik                        

Laisser un commentaire