NIGERIA: SAISIE DE 8,8 TONNES D’ÉCAILLES DE PANGOLIN ET D’IVOIRE

0

La cargaison, saisie dans le port de Lagos, était dissimulée dans un container de meubles, a précisé à l’AFP Mohammed Abba-Kura, le contrôleur général des douanes.

“Le conteneur a été ouvert et nous avons vu des bûches de bois qui cachaient la cargaison”, a-t-il rapporté.

“Après une fouille complète, on a découvert 162 sacs d’écailles de pangolin, ainsi que 57 sacs remplis de défenses d’éléphants, d’os de lions et autres… pour un poids total de 8,8 tonnes” et une valeur estimée de plus de 2 millions d’euros, a précisé M. Abba-Kura.

Le Nigeria, pays de 200 millions d’habitants gangréné par la corruption est devenu une plaque tournante des trafics des animaux pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale.

Le commerce illégal d’ivoire est la troisième forme de trafic la plus rentable après les stupéfiants et les armes. L’ivoire peut atteindre jusqu’à 7.000 euros le kilo.

Les écailles de pangolins sont recherchées en Asie du Sud-Est pour leurs prétendues propriétés médicinales contre l’acné, le cancer ou l’impuissance.

Un million de pangolins ont été chassés dans les forêts d’Afrique et d’Asie au cours des dix dernières années, à mesure que l’appétit pour le quadrupède s’envolait en Chine ou au Vietnam.

Laisser un commentaire