La taille du marché mondial de l’utilisation du CO2 sera évaluée à 550 milliards $ d’ici à 2040

0

L’utilisation mondiale du CO2 prend de plus en l’ampleur. Au lieu d’être rejeté dans l’atmosphère et de continuer à être l’un des agents les plus actifs de la pollution de l’air, le CO2 pourrait apporter une importante valeur ajoutée à l’économie mondiale, dans les 20 prochaines années.

Dans un rapport intitulé « CO2 capture and utilization : The Emergence of a Carbon Economy », Lux Research, un fournisseur mondial de services de recherche et de conseil axés sur les technologies, prévoit que la taille du marché mondial de l’utilisation du CO2 atteindra une valeur de 70 milliards $ d’ici à 2030 pour passer à 550 milliards $ en 2040.

Il faut savoir que le dioxyde de carbone est un composé inorganique qui fait partie des principaux gaz à effet de serre. Mais dans le même temps, celui-ci peut être transformé en six types de produits à savoir des matériaux de construction, des produits chimiques, des additifs de carbone, des carburants, des polymères et des protéines de synthèse.

Bien que ce gaz soit un contributeur important au changement climatique, les gouvernements, l’industrie et la communauté des investisseurs s’intéressent de plus en plus à une éventuelle économie du carbone.

« Les combustibles, les produits chimiques et les additifs au carbone offrent un vaste potentiel d’utilisation du CO2, mais il ne sera pas atteint sans une innovation importante ou un soutien réglementaire pour une adoption généralisée », a commenté Runeel Daliah, analyste chez Lux Research et auteur principal du rapport.

Notons que malgré les mesures prises pour lutter contre le changement climatique au cours de la dernière décennie, les émissions mondiales du gaz ont connu une croissance constante et n’ont diminué qu’en 2020 en raison du recul de l’activité industrielle consécutif à la pandémie du coronavirus.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire