Un fonds vert visant à financer 100 start-up locales d’Afrique du Sud lancé

0

Nedbank, anciennement appelé Nedcor banque basée à Johannesburg en Afrique du Sud et possédée à 50 % par Old Mutual a procédé au lancement d’un fonds doté d’un capital initial de 10 millions de rands (525 136 $) et ciblant des projets dans le domaine de l’économie verte. Il ciblera des projets dans 4 secteurs à savoir les déchets, l’eau, l’agriculture et l’énergie.

Et c’est le directeur exécutif de l’Investissement social d’entreprise (CSI) chez Nedbank, Poovi Pillay, qui a profité du 1er forum de la banque sur l’économie verte, le 30 novembre 2023 pour présenter ce véhicule dénommé Green Economy Fund.

A l’en croire, le fonds vise à financer jusqu’à 100 start-up sud-africaines, proposant des solutions liées à l’économie verte dans les secteurs de l’agriculture, des déchets, de l’eau et de l’énergie.

Ces 4 secteurs sont les piliers de la stratégie de la banque sud-africaine dans l’économie verte. Nedbank estime qu’ils présentent un potentiel de création d’emplois élevé, et qu’ils pourraient créer des opportunités, surtout pour de jeunes entrepreneurs des communautés rurales et semi-urbaines évoluant dans un environnement où le chômage atteint un taux de 63,9 % pour la tranche d’âge de 15 à 24 ans.

« Il est clair que l’économie verte créera un grand nombre de nouveaux emplois, et nos jeunes doivent être prêts à profiter de cette formidable opportunité. Nedbank a identifié l’économie verte comme son initiative phare d’investissement social d’entreprise. Nous cherchons au-delà du financement à créer un réseau de partenariats pour préparer la société – et les jeunes en particulier à y participer », a indiqué Poovi Pillay.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire