Le Nigéria pourrait se doter d’une feuille de route pour la production de l’hydrogène à partir du gaz naturel

0

Le ministre d’État chargé des Ressources gazières du Nigéria, Ekperikpe Ekpo, a annoncé lors de l’American Energy Summit tenu à La Nouvelle-Orléans du mardi 16 au vendredi 19 janvier 2024, une feuille de route pour la production d’hydrogène à partir du gaz.

Une initiative jugée importante pour l’écosystème énergétique du pays en ce qu’elle offre des solutions aux défis de sécurité énergétique tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Elle s’insère en plus dans un contexte où une hausse de la demande mondiale d’hydrogène est attendue, soulignant l’importance de la mise en place de systèmes dédiés à la production de ce combustible.

Le Nigéria, premier producteur africain de pétrole brut, mise davantage sur ses vastes ressources gazières jugées vitales pour non seulement soutenir l’autonomisation énergétique du pays, mais aussi ses engagements en faveur de la transition énergétique.

Lors de la conférence, le ministre Ekpo a souligné l’engagement du gouvernement nigérian à s’associer aux investisseurs pour libérer tout le potentiel du gaz naturel nigérian. Selon certaines estimations, il faudrait environ 15 000 milliards de dollars à l’échelle mondiale pour développer la production d’hydrogène.

En ce qui concerne le Nigéria, dont une grande partie de la population n’a pas accès à l’électricité, l’objectif est de produire 30 000 MW d’ici à 2030, dont 3 000 MW à partir de sources renouvelables.

Moctar FICOU / VivAfrik

Avec Agence Ecofin           

Laisser un commentaire