JME 2015 au Cameroun : « Impliquer les autochtones à la protection de l’environnement »

0

Un atelier visant à évaluer l’implication majeure de cette couche de la population, s’est tenu ces jours ci à Mbalmayo à l’occasion de la Journée mondiale de l’Environnement. Vivant en zones retirées, les communautés autochtones n’ont pour seule ressource que la nature. Chasse, pêche et agriculture constituent l’essentiel de leurs activités quotidiennes. Celles-ci pourraient cependant s’avérer nocives pour l’environnement, dans la mesure où elles sont réalisées de manière abusive et désordonnée. Dans le souci d’aider cette couche de la population à préserver et à mieux gérer les atouts que lui offre la nature, l’Union internationale pour la conservation de la nature a initié de les impliquer dans la stratégie Réduction des Effets dûs à la déforestation et à la dégradation des forêts. VivAfrik avec RadioVaticana