Trafic illicite de bois au Sénégal, le ministre de l’environnement promet une riposte à tous les niveaux

0

Vivafrik.com – Au Sénégal, le Ministre de l’Environnement et du Développement durable est déterminé à éradiquer l’exploitation illicite des ressources naturelles, notamment la forêt. Ainsi, à l’occasion du CRD spécial sur la coupe illicite de bois, co-présidé à Kolda avec son homologue des Forces Armées, Abdoulaye Bibi Baldé a déclaré ouvertement la guerre aux trafiquants de bois.

« Nous allons apporter la riposte à tous les niveaux, d’abord au niveau opérationnel ensuite au niveau institutionnel », a pesté Abdoulaye Bibi Baldé. Cela se traduit sur le terrain par des patrouilles et des opérations menées de manière fréquente, avec à la clé des résultats importants salués par l’ensemble des acteurs et des amis de la nature.

Dans la même veine, Le Ministre de l’Environnement informe que l’Etat va aussi légiférer, ceci pour « renforcer la répression et les sanctions ». Ce qui va, selon lui, dissuader certaines personnes qui seraient tentées de nuire à l’environnement.

Il ajoute que le programme de DAC (Domaines agricoles communautaires) constitue aussi une réponse pertinente de l’Etat par rapport à cette problématique. A en croire Le Ministre, ce programme a permis de créer de nombreux emplois verts à Séfa dans la région de Sédhiou.

Ainsi, son extension dans le département de Médina Yoro Foula (sud) où le trafic de bois a atteint des proportions inquiétantes, pourrait contribuer à faire régresser voire éradiquer la coupe abusive de bois à la frontière avec la Gambie.

Ismaila Mansaly / Vivafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here