Sénégal: Le Ministre de l’Environnement pour une exploitation rationnelle de la bambouseraie

0

VivAfrik.com – Le Ministre de l’Environnement et du développement durable du Sénégal plaide pour une exploitation rationnelle de la bambouseraie. Abdoulaye Bibi Baldé s’est exprimé en faveur de cette espèce à l’occasion du CRD spécial sur la coupe illicite de bois tenu à Kolda au sud du pays. Ceci en réponse au maire de Saré Bidji (une comme rurale du département de Kolda) qui avait directement interpellé le Ministre.

En effet, cet élu local avait jugé « insuffisant et dérisoire » le quota de 50 tiges de bambou autorisés pour refaire le toit des cases .A l’en croire, les citoyens de Saré Bidji peinent vraiment à renouveler leurs vieux toits avec cette faible quantité de bambou. C’est pourquoi, il invite le Ministre à revoir ce quota à la hausse pour satisfaire les populations qui souffrent de cette disposition prise par l’administration forestière.

Cette requête n’a pas eu les résultats escomptés. Pour Abdoulaye Bibi Baldé la mesure s’inscrit dans une logique de gérer de façon rationnelle cette espèce. Pour lui, « Une ressource gaspillée est perdue durablement voire définitivement ». C’est pourquoi il juge opportun que de telles mesures soient prises pour « sauvegarder la nature et l’environnement ».

Toutefois, Le Ministre dit être ouvert au dialogue avec ces populations pour trouver une solution consensuelle qui milite en faveur d’ « une gestion rationnelle de nos ressources forestières ».

Ismaila Mansaly / Vivafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here