L’Allemagne débloque 3,2 milliards de Fcfa pour appuyer la gouvernance dans le secteur extractif en Afrique centrale

0

Le gouvernement de la République fédérale d’Allemagne vient d’accorder un financement de 5 millions d’euros, environ 3,2 milliards de Fcfa à la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac) pour promouvoir la gouvernance dans les matières premières, en particulier dans le secteur extractif. L’annonce a été faite à Yaoundé le 24 juin 2015.

Ce soutien financier profitera au Projet de gouvernance dans les matières premières en Afrique centrale (Remap). Il a inauguré en avril 2015, un nouveau cycle d’activités qui s’achève en octobre 2017.

Dans la veine de cette annonce la Cémac a signalé la mise en place de l’Académie des industries extractives. Un réseau des universités et des institutions de formation qui travaillent ensemble dans toute la zone. On aide par exemple à fournir des curricula et un cadre pour la formation.

Avec mediattere.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here