Journée de l’Arbre au Sénégal : Le Khalife de Médina Gounass exhorte les populations à planter

0

Vivafrik.com – Kolda, à l’instar des autres régions du Sénégal, a célébré ce 2 août la journée nationale de l’arbre. Cette année, c’est la cité religieuse de Médina Gounass qui a l’honneur d’abriter l’événement. A cette occasion, le Khalife Thierno Amadou Tidiane Ba, après avoir planté un arbre et formulé des prières pour la réussite de la campagne de reboisement 2015, a invité ses fidèles et les populations à planter des arbres et à préserver la forêt.

Thierno Amadou Tidiane Ba Khalife de Médina GounassEn recevant la délégation officielle conduite par le gouverneur de région Al Hassan Sall, le Khalife a exprimé toute sa satisfaction pour le choix porté à Médina Gounass pour organiser la journée de l’arbre. Le guide Thierno Amadou Tidiane en a profité pour recommander aux populations d’œuvrer pour une gestion durable des ressources naturelles. Le khalife, malgré son calendrier chargé, a tenu à effectuer le déplacement jusqu’au district sanitaire pour planter son arbre et exhorter par la même occasion, les populations à faire autant. Ainsi, pour la seule journée de ce 2 août qui coïncide également avec le lancement de la campagne de reboisement 1022 plants, toutes espèces confondues, sont mis en terre dans la cité religieuse de Médina Gounass.

Emboitant le pas au Khalife, le maire de Médina Gounass a expliqué dans son allocution que le fondateur de leur cité est un défenseur convaincu de la nature. A l’en croire, il a toujours inscrit le reboisement et la lutte contre les feux de brousse parmi ses priorités. Avant d’ajouter qu’ « il y a une parenté entre l’homme et la plante » car, pour l’édile de Médina Gounass, « l’arbre est un compagnon indispensable dans la vie de tout homme ». C’est pourquoi, il appelle, à son tour, à une gestion rationnelle de la ressource pour « garantir la sécurité alimentaire et l’émergence du Sénégal ».

A signaler que le thème de cette présente édition s’intitule comme suit : « Gestion durable des forêts pour une meilleure contribution à la sécurité alimentaire ». Un choix que l’Inspecteur Régional des Eaux et Forêts trouve judicieux en ce sens qu’il cadre bien avec l’un des objectifs du développement durable qui vise « l’élimination de la faim, l’amélioration de la nutrition, la promotion d’une agriculture durable » entre autres.

Cette édition 2015 de la journée de l’arbre a été également un moment de sensibilisation des populations sur l’urgence de préserver ce qui reste de la forêt dans cette partie sud du pays. Dans ce sillage, le sketch produit par la troupe théâtrale d’Aliou Diallo à cette occasion a permis de rappeler à l’assistance les avantages de la forêt. Mais aussi, à faire comprendre aux populations que : « planter des arbres doit être un sacerdoce, une obligation pour chaque citoyen ».
Ismaila Mansaly / Vivafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here