Ghana: Crise énergétique, le secteur industriel reçoit 30 MW de moins

0

C’est une décision du ministère de l’énergie suite à la crise énergétique que traverse le pays actuellement. Au lieu de 130 MW, le secteur industriel ne recevra que 100 MW, soit 30 MW de moins afin de mieux gérer la pénurie. L’application de la décision a été immédiate.

Dans un communiqué signé par Kweku Sersah Johnson, le chargé des relations publiques, le ministère a déclaré qu’il surveillerait de près le développement de la génération et de la distribution d’énergie. Cette veille lui permettra d’effectuer les éventuels changements qui s’imposeront.

Le pays connait depuis le début de cette année une crise énergétique sans précédent induite par le faible niveau des eaux notamment au barrage hydroélectrique d’Akosombo (photo). Des délestages pouvant s’étendre sur 24 heures d’affilée ont sérieusement ralenti le secteur économique.

Par Saër SY / Vivafrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here