L’Uneca estime que l’Afrique doit se rapprocher de la Chine pour développer ses énergies renouvelables

0

La Chine et l’Afrique ont un énorme potentiel de collaboration dans le développement des énergies renouvelables. C’est ce qu’a déclaré Fatima Denton, la directrice de la division des initiatives spéciales à la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (Uneca).

Selon elle, le continent, de plus en plus vulnérable au réchauffement climatique, devrait accélérer le développement des énergies renouvelables afin de s’adapter au changement climatique tout en s’assurant de la disponibilité d’une énergie fiable. Pour cela, il pourrait s’appuyer sur l’avancement technologique de la Chine afin de développer des infrastructures énergétiques résilientes. « Avec son expérience du processus d’industrialisation, la Chine pourra soutenir l’Afrique en lui montrant la procédure et les techniques à utiliser dans la mise en œuvre de ces infrastructures. », a-t-elle déclaré à Xinhua via agenceecofin.com dans sa livraison du 31 octobre dernier et lu par vivafrik.com.

Cet appui pourrait également s’étendre, selon l’officielle des Nations-unies, à la mise en place d’une agriculture et d’une industrie minière résilientes aux changements climatique. « La coopération sud-sud sera une part des solutions. Nous évaluons les différentes possibilités d’une collaboration plus poussée avec la Chine.», a-t-elle conclue.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire