Blackrhino vise des projets de production d’énergie renouvelable en Ethiopie

0

Blackrhino, membre du groupe d’investissement américain Blackstone, qui est focalisée sur les projets d’infrastructures en Afrique, vise désormais des investissements dans le secteur de l’électricité en Éthiopie, une des économies les plus dynamiques de l’heure sur le continent.

« Nous examinons de nouveaux projets notamment en Éthiopie, dans le secteur de l’hydroélectricité et des éoliennes. Nous voulons y être sur le long terme », a fait savoir sur agenceecofin.com d’hier et lu par vivafrik.com Shilesh Muralidhara, un des responsables de Blackrhino cité par Reuters. Cet intérêt de la firme d’investissement intervient quelques temps après qu’elle ait signé des accords cadre en vue de la construction d’un pipeline pétrolier entre l’Éthiopie et Djibouti pour un montant de 1,5 milliard $.

L’Éthiopie qui continue avec sa politique de renforcement de son tissu productif travaille à se doter d’un parc énergétique approprié. Plusieurs projets sont en cours, à l’instar du barrage de Grand renaissance dont on attend 6 gigawatt d’énergie dans les cinq prochaines années. On y retrouve aussi le projet du barrage de Gilgel Gibe 3, qui devrait produire 1,8 gigawatt d’énergie.
Moctar FICOU / VivAfrik