Bargny s’oppose à la création d’une centrale à charbon au Sénégal

0

En prélude à la COP21, la conférence des Nations unies sur le climat, qui prévoit d’accueillir quelques 40  000 participants du 30 novembre au 11 décembre au Bourget (Seine-Saint-Denis) en France, la population de Bargny manifeste son désaccord à la création d’une centrale à charbon au Sénégal indique senenews.com dans sa parution du 22 novembre dernier et lu par vivafrik.com.

Selon Daouda Lary Kane spécialiste en la matière, cette centrale à charbon ne fera qu’accentuer les gaz à effet de serre. Il a d’ailleurs fourni une étude qui donne froid au dos: « Avec cette centrale à charbon notre pays atteindra plus 2000 tonnes de gaz à effet de serre» prévient-il.

Quant au maire de Bargny, Ahmadou Seck les dirigeants devraient plutôt porter à cette COP21 les véritables maux de la société sénégalaise que sont selon lui, l’avancée de la mer, les inondations et l’aménagement du territoire.
Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire