REFORME FONCIERE AU SENEGAL : Les producteurs du sud pour une gestion des terres par les communes

0

Le Cadre Régionale de Concertation et de Coopération  des Ruraux (CRCR) de Kolda qui regroupe les organisations de producteurs des régions administratives de Kolda et Sédhiou (sud) souhaite une réforme foncière qui préserve les exploitations familiales.

Pour ces producteurs, la gestion des terres doit restée aux communes afin de sécuriser les exploitations des populations locales. Cette volonté a été clairement exprimée au terme d’une rencontre de deux jours organisée sur cette question préoccupante, les 29 et 30 décembre derniers à Kolda.

« Nous voulons que l’immatriculation des terres et la gestion foncière soient laissées entre les mains des communes », a lancé Mansour Seck secrétaire Général du Cadre  Régional de Concertation et de Coopération des Ruraux de Kolda.

A l’en croire, les producteurs ont peur que la gestion des terres soit confiée à une entité ou à une institution méconnue par les populations locales. Ce qui selon lui, pourrait leur faire déposséder de leurs terres au profit des agrobusiness qui risquent de faire d’eux de simples ouvriers agricoles. « Ce sera très grave. C’est vraiment inquiétant,   car la sécurité alimentaire des populations locales qui sont les propriétaires authentiques de ces terres , pourrait en souffrir», a-t-il averti

Mansour Seck de conclure : « Nous sommes déterminés à nous faire entendre par toutes les voies légales pour que la loi agrosylvopastorale laisse la gestion des terres aux communes ».

Ismaila MANSALY / vivafrik

Laisser un commentaire