En 2015, des financements de start-up africaines s’élèvent à 40% dans le secteur énergétique

0

Selon un récent rapport publié par Disrupt Africa, une plateforme d’informations spécialisée sur les start-ups africaines, ces dernières ont mobilisé un total de 185,7 millions $ de financement en 2015. 125 entreprises sont concernées par ces financements, ce qui a eu un effet de dilution sur la moyenne par entreprise, a renseigné hier Ecofin, parcouru par VivAfrik.

Par secteur, c’est celui de l’énergie qui a raflé la plus grosse mise captant 39,7% des investissements. Une performance tirée par les 19 millions $ de l’entreprise kényane M-Kopa, qui offre des services de consommation d’énergie solaire à la demande. De même que Off Grid Electric basée en Tanzanie, qui a mobilisé près de 25 millions $. Le rapport indique aussi qu’avec 24,5%, les entreprises de technologie financière ont occupé le deuxième rang de mobilisation de ces financements. Avec 45 entreprises et 36% des capitaux captés, l’Afrique du sud se taille la part du lion, suivie du Nigéria (24%), du Kenya (14,4%). Les autres pays bénéficiaires ont été l’Égypte, la Tanzanie et le Ghana.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire