Algérie : Nourredine Yassaa appelle au développement à petite échelle des énergies renouvelables

0

Développer des programmes d’énergies renouvelables à petite échelle via l’installation de toits solaires dans les ménages, les petites entreprises et les exploitations agricoles. C’est ce qu’a suggéré Nourredine Yassaa le directeur du Centre de recherche en énergies renouvelables (Cder) lors d’une intervention sur la chaîne III de la radio nationale algérienne, lit-on dans agenceecofin.com du jeudi passé et lu par vivafrik.com.

« Il s’agit, en fait, d’opérations très simples permettant de créer de petites entreprises d’installation et de maintenance, avec des impacts appréciables en matière de création d’emplois.», a-t-il explicité. M. Yassaa recommande, dans un premier temps, la mise en place de 100 000 à 1 million de kits solaires, produisant chacun entre 3 et 4 KW d’électricité pour alimenter les entités propriétaires avec une possibilité de revente du surplus de production pour faciliter le retour sur investissement. L’accès au crédit pour la mise en place de telles infrastructures permettra d’encourager les différents acteurs désireux de faire partie du programme. La mise à exécution de cette suggestion pourra  booster le taux d’intégration de l’industrie algérienne qui fabrique ses propres panneaux solaires ainsi que 90% des batteries utilisées sur son territoire.

Moctar FICOU / VivAfrik