Bénin : Le FIDA s’inscrit dans le développement durable du maraîchage

0

Le Fonds international de développement agricole (Fida) vient d’annoncer l’octroi d’un financement de 28,5 millions de $ au Bénin pour la réalisation de son projet d’appui au développement du maraîchage (PADMAR).

L’initiative, dont le coût total est évalué à 49,2 millions de $, permettra à la nation ouest-africaine de développer le maraîchage dans sept départements situés au sud et au centre du pays, rapporte Ecofin.

Elle débouchera également sur la création de 3000 emplois et touchera quelque 17 000 foyers de producteurs qui pourront, entre autres, améliorer leur capacité de production et disposer de l’information sur  les prix et les marchés.  Luyaku Nsimpasi, chargé de programme du Fida, explique le soutien de son institution à ce projet par les potentialités offertes par le pays. «Le maraîchage peut être une très bonne opportunité pour créer de nouveaux emplois. Le marché des produits maraîchers existe au Bénin et ailleurs dans la sous-région, en particulier au Nigeria.»  a-t-il affirmé.

Il faut noter que l’Etat béninois investira 4,8 millions de $ dans le financement de ce projet  et les bénéficiaires y injecteront 3,9 millions de $. Un financement additionnel de 12 millions de $ est attendu pour finaliser ce projet.