SENEGAL : L’ONG 7 A et ses partenaires lancent le projet Résilience alimentaire et nutritionnelle à Kolda (sud)

0

Les ONG 7 A, Save The Children, OXFAM en partenariat avec l’Union Européenne unissent leurs efforts pour s’engager dans la lutte contre l’insécurité alimentaire en milieu  rural.

Ces ONG viennent de procéder au lancement d’un projet de résilience qui va être exécutée de 2016 à 2018 dans les communes de Bagadadji, Coumbacara, Saré Bidji et Guiro Yéro Bocar dans la région de Kolda (sud).

Ce projet financé à hauteur de «700 mille Euros, va contribuer globalement à renforcer de façon durable  la résilience des populations les plus vulnérables dans les zones rurales de la région de Kolda au sud du Sénégal en améliorant leur situation alimentaire et nutritionnelle », a indiqué Ndèye Khar Ndiaye de l’ONG OXFAM.

Elle précise que le projet a pour objectif d’ « améliorer les conditions de vie et la sécurité alimentaire et nutritionnelle de 1000 ménages nécessiteux » habitants dans les communes citées.

Dans sa mise en œuvre, ce projet prévoit de faire adopter aux bénéficiaires « de nouvelles stratégies agricoles qui leur permettent d’accroitre leur production et surtout de la diversifier », a-t-elle indiqué. Avant de poursuivre : « Des mécanismes vont être développés pour réduire les risques et les désastres liés aux changements climatiques ».

Se prononçant sur le choix de ces communes, la secrétaire exécutive de l’ONG Awa Mballo explique que les collectivités ciblées figurent parmi le plus vulnérables de la région où l’insécurité alimentaire et la malnutrition sévissent avec beaucoup d’acuité.

Pour le Président du Conseil Départemental, ce projet arrive à point nommé. A en croire Pr Moussa Baldé, « Il s’inscrit en droite ligne du Projet d’Accélération de la Cadence de l’Agriculture au Sénégal qui contribue aussi à la sécurité alimentaire par l’encadrement des populations pour une meilleure productivité ».

Ainsi, le patron du Département par ailleurs DG de la SODAGRI, a réaffirmé dans son allocution, l’engagement de son institution « à collaborer avec ce projet en mutualisant les forces afin de travailler ensemble pour le bonheur des populations ».

ismaila mansaly/vivafrik

Laisser un commentaire