Journée internationale des forêts : l’édition 2016 met l’accent sur « le rôle crucial des forêts dans l’approvisionnement en eau de la planète»

0

La Journée internationale de la forêt est célébrée le 21 mars. Cette année, l’accent est mis sur le rôle crucial des forêts dans l’approvisionnement en eau de la planète. Les trois quarts des réserves d’eau douce dans le monde proviennent des forêts, et un tiers des plus grandes villes du monde dépendent principalement des forêts pour satisfaire leurs besoins en eaux révèle swissinfo.ch dans sa livraison du jour et visité par vivafrik.com.

Une personne sur cinq sur la planète dépend des forêts pour vivre, selon les Nations Unies. Elles abritent également près de 80% des animaux, des plantes et des insectes. Environ un tiers de la Suisse – et un tiers de la terre – sont des zones forestières. La superficie boisée augmente sur le territoire helvétique, en particulier dans les Alpes. A l’échelle mondiale, l’évolution n’est cependant pas la même : pour faire face à la croissance démographique, 13 millions d’hectares de forêt sont détruits chaque année et notamment pour les transformer en terres agricoles.

Une zone presque égale à celle de l’Afrique du Sud – 129 millions d’hectares de forêts – a été rasée depuis 1990, selon le rapport de l’ONU. La déforestation est responsable de 12 à 20% du réchauffement climatique. Mais il y a aussi des signes encourageants : dans la dernière décennie, le taux de déforestation a diminué de près de 20%.

Moctar FICOU / VivAfrik