Nigeria : La centrale hydroélectrique de Kainji produira 490 MW d’ici mai prochain

0

La centrale hydroélectrique de Kainji au Nigeria pourra générer 490 MW d’électricité, d’ici  mai 2016. C’est ce qu’a annoncé Jose Villegas, l’ingénieur en chef du projet de réhabilitation de l’infrastructure lors de la visite de la commission de régulation des concessions des infrastructures, rapporte Ecofin dans sa livraison du jour.

« Lorsque nous avons pris cette infrastructure en charge, en 2013, elle générait seulement 101 MW, avec seulement deux turbines fonctionnelles sur huit installées. Nous sommes passés à trois turbines opérationnelles pour 200 MW en 2014 et à 5 turbines pour 440 MW en 2015. La survenue d’un incendie nous a forcés à éteindre à nouveau deux turbines, ce qui a fait, qu’en février 2016, nous n’avons généré que 440 MW mais nous comptons porter notre capacité de génération à 490 MW d’ici mai.», a-t-il expliqué.

La centrale, qui est l’une des plus anciennes du pays, a une capacité installée de 760 MW. En raison de ses difficultés techniques, elle a été mise en concession à Mainstream Energy solutions Limited, en 2013, pour une période de 30 ans. Le contrat, d’un coût de 418,5 millions $, charge l’entreprise de la réparation, de l’exploitation et de la maintenance de l’infrastructure.

Le représentant de Mainstream a assuré que la centrale hydroélectrique de Kainji pourrait produire ses 760 MW, d’ici 2018. La compagnie a également ajouté que l’infrastructure avait assez d’espace pour accueillir 4 turbines supplémentaires, ce qui accroitrait sa rentabilité économique.

Le Nigeria fait actuellement face à un déficit énergétique aigu qui diminue régulièrement ses 5 000 MW d’énergie disponibles, déjà insuffisants face au minimum de 20 000 MW requis selon les experts pour une bonne croissance économique. Le président Buhari a, d’ailleurs, affirmé à ce propos que son administration travaille à trouver des solutions durables, d’ici les trois prochaines années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here