Bilan carbone : La COP21 enregistre 43.000 tonnes de CO2

0

43.000 tonnes de CO2 , c’est la quantité d’émissions de gaz à effet de serre lors de la COP21. Ce chiffre de CO2 est la sommation des émissions de près de 45.000 participants avec  9.200 tonnes émises au Bourget et celles des vols en avion, venus de 194 pays, soit 33.800 tonnes.

La COP21 de Paris a été moins polluante que Copenhague et largement moins que Lima. Avec une prévision de 21.000 tonnes prévu pour chaque participant 9.200 ont été émises. « Ce résultat est inférieur de 50% à nos prévisions », souligne le secrétaire général chargé de l’organisation de la COP21, Pierre-Henri Guignard, lors d’une conférence de presse tenue hier.

Le choix des transports en commun par les délégués en lieu et place de la location de voitures et la fraîcheur ne prédominait pas. « Il y a eu une part de chance » dans l’obtention de « ces chiffres très encourageants », a-t-il admis. « Il n’a pas fait un froid de canard », ce qui a limité les dépenses de chauffage, et « les délégués ont privilégié les transports en commun » par rapport à la location de voitures, rapporte Afp.

Les principaux postes sont l’énergie (19%), l’hébergement (14%), les transports locaux (17%), les matériaux (29%), la logistique (10%), explique Euractiv.

Recyclage et réutilisation                        

Le cahier des charges des fournisseurs était strict: un maximum de matériaux devait pouvoir être recyclé. Une condition plutôt bien remplie : 94% des 16 000 t de matériaux ont été réutilisées; essentiellement du bois (6 000 t), des matériaux ferreux (3 641 t), des équipements électriques (1 601 t). Totalement démontable, la salle plénière en bois pourrait être revendue aux organisateurs de la… COP 22. Prêtés par Ikea, les meubles ont été donnés à l’association Emmaüs. Engie avait prêté une chaudière à condensation performante consommant 20% de gaz de moins qu’un modèle classique, évitant ainsi de relâcher 55 téqCO2. Une économie de même ampleur que celle générée par le système de consigne de gobelets réutilisables, poursuit Euractiv.

La communauté internationale a adopté à la COP21 un accord par lequel elle s’engage à contenir le réchauffement climatique bien en deçà de 2% par rapport à la période préindustrielle.

Laisser un commentaire