Une agriculture durable au menu de la table ronde des ministres africains

0

Une table ronde ministérielle sur le «renforcement des capacités nationales et régionales pour une mise en œuvre efficace des engagements pris et pour un accroissement des investissements consentis au niveau national et continental en vue de l’éradication de la faim et la transformation des systèmes alimentaires en Afrique pour une croissance inclusive et une prospérité partagée» s’est ouverte jeudi dernier à Abidjan.

Si l’on se fie à libe.ma qui s’est penché sur la question, la réunion qui rassemble les ministres de l’Agriculture et des secteurs alliés (pêche, ressources animales et halieutiques, élevage, eaux et forêts, aquaculture…) se déroule dans le cadre de la 29ème conférence régionale de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) pour l’Afrique. Cette rencontre de deux jours a été précédée de différents travaux préparatoires dont la réunion des hauts fonctionnaires organisée de lundi à mercredi au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire qui abrite la conférence.

france.shafaqna.com pour sa part, renseigne que cette 29ème conférence régionale de la FAO pour l’Afrique devrait aboutir à des résolutions et recommandations adressées à l’agence onusienne, dans le cadre de la définition des politiques agricoles. Elle devra également préparer, entre autres, la 22ème conférence des parties sur le climat (COP 22) prévue à Marrakech au Maroc, après avoir analysé les résultats de la COP 21 organisée du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris en France. A en croire notre source, près de 400 délégations issues des différents pays d’Afrique, de la FAO, d’organisations de la société civile africaine ainsi que des partenaires au développement participent à ces assises qui portent sur « la transformation des systèmes agroalimentaires africains pour une croissance inclusive et une prospérité partagée».

La conférence régionale 2016 de la FAO pour l’Afrique, présidée par le ministre ivoirien de l’agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, est la 3ème qui se déroule en terre ivoirienne. Les deux précédentes ayant eu lieu respectivement en novembre 1966 et septembre 1986. Elle se déroule en présence du directeur général de la FAO, le brésilien José Graziano da Silva qui œuvre depuis plus de 30 ans dans les domaines de la sécurité alimentaire, du développement rural et de l’agriculture.  Elu directeur général de la FAO, il a pris fonction le 1er janvier 2012 avant d’être réélu pour un 2ème mandat de quatre ans (1er août 2015-31 juillet 2019) à l’occasion de la 39ème session de la conférence de la FAO.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here