La NBD accorde un prêt de 180 millions $ à l’Afrique du Sud pour accroître le développement des énergies renouvelables

0

 L’Afrique vit en plein essor le développement des énergies renouvelables. Et c’est notamment l’Afrique du Sud qui vient de bénéficier, auprès de la Nouvelle banque de développement (Nbd), un prêt de 180 millions $ pour le développement de son secteur des énergies renouvelables. Selon le porte-parole de la banque, dans les colonnes de bbci-finance.com, ces fonds serviront à mettre en place une ligne de transmission d’une capacité de 670 mégawatts (Mw) ainsi que 500 Mw de centrales d’énergies renouvelables. Les centrales concernées seront construites par des producteurs indépendants d’énergie.

L’agenceecofin.com qui a confirmé cette information indique que, ce prêt est une composante des 811 millions $ qu’a octroyés la banque au Brésil (300 millions $), à la Chine (81 millions $), à l’Inde (250 millions $) et à la nation arc-en-ciel (180 millions $) afin d’accompagner l’exploitation des sources d’énergies renouvelables dans ces différents pays. Anciennement connue sous le nom de Banque de développement des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du sud), la Nbd est une institution financière internationale proposée par ces pays et conçue de manière à améliorer la coopération financière entre les pays émergents.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here