Le rapport RSE 2015 de la Sonatel en chiffres

0

C’est à travers un engagement citoyen pour un développement durable que la Sonatel décline sa politique de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) en quatre axes pour le bien-être communautaire, la croissance et le développement économique, la préservation de l’environnement et la bonne gouvernance. La présentation de ce rapport a eu lieu le 27 avril 2016 à Dakar, Vivafrik.com vous fait la synthèse dudit rapport.

Des consultations médicales gratuites au profit de 1 898 personnes âgées en collaboration avec les Districts Sanitaires de Thiès, Saint-Louis et Mékhé ;

Des bourses d’Excellence de spécialisation médicale d’un montant de 256 millions FCFA au profit de médecins sénégalais, en réponse à une préoccupation majeure du ministère de la santé et de l’action sociale afin de contribuer à l’augmentation du nombre de spécialistes et à leur meilleure répartition sur le territoire national ;

Une Convention Internet scolaire gratuit pour favoriser l’introduction des TIC dans le monde scolaire avec la mise en place d’un budget de 10 milliards de francs CFA à l’horizon 2018 ;

Le projet Village avec un budget global de 273 millions de francs CFA, pour doter les populations rurales de Thicatt Wolof dans la région de Kaffrine une école de 06 classes, un poste de santé comprenant un logement pour le personnel médical et un point d’eau ;

100 millions FCFA par an est mis à la disposition de l’ANPEJ (Agence Nationale de la Promotion de l’Emploi des Jeunes) visant à mettre à sa disposition des postes de stage d’adaptation et d’apprentissage et à connecter gratuitement les pôles emploi destinés aux jeunes ;

Un montant de 19 millions a fait l’objet de partage aux trois lauréates de la 1ère édition du  Prix de l’Entreprenariat Numérique Féminin (PENF). Ce concours a pour objectif de récompenser les trois meilleures startups (entreprises) sénégalaises dirigées par des femmes et évoluant dans le domaine des Tic ou utilisant les Tic comme outil principal dans leur activité.

Par Saër SY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here