Une agriculture africaine durable, le défi du Crédit agricole du Maroc

0

Intervenant à l’ouverture de la 3ème édition du Forum sur le financement de l’agriculture en Afrique, organisé par le Groupe crédit cgricole du Maroc (Gcam) et le magazine « Les Afriques » en marge du SIAM 2016, le président du directoire du groupe crédit agricole du Maroc, Tariq Sijilmassi, a fait savoir que cette rencontre vise à examiner les possibilités d’asseoir les conditions appropriées pour le développement d’une agriculture solidaire et durable qui répond aux besoins alimentaires primaires.

Il a, en outre, indiqué que cette combinaison délicate, qui vise à garantir la résilience des plans et programmes du secteur agricole, doit s’inscrire dans le respect des équilibres environnementaux et écologiques Sijilmassi a de même appelé à promouvoir les modèles agricoles modernes qui corroborent les dimensions d’efficacité, de solidarité et de durabilité agricoles, relevant l’impératif d’accompagner et de soutenir le petit agriculteur, à travers notamment des mécanismes de financement appropriés, à même d’améliorer le rendement de sa production agricole ainsi que son revenu, et par conséquent ses conditions sociales. Cette troisième édition a traité, lors de ces tables rondes, plusieurs solutions sur l’amont agricole, en particulier à travers des schémas d’organisation en groupements autour de superficies économiquement viables, permettant par ailleurs de mutualiser les moyens de production et d’investir dans des bâtiments et équipements de modernisation, y compris ceux liés au développement durable. Elle s’intéressera également à des questions liées à la problématique de l’eau, de l’énergie et des intrants.

Placée autour du thème « pour une agriculture africaine durable », cette 3è édition a retenu, ainsi, trois grands axes qui meubleront les débats, à savoir « agriculture et développement durable : réalités et perspectives », « quelle durabilité économique et sociale de l’agriculture en Afrique ? » et « quelle durabilité des ressources dans l’agriculture africaine ? ». En fin prennent part à cette rencontre qui sera marquée par l’annonce, la présentation et la distribution du livre blanc du développement durable, plus de 200 invités, personnalités et experts représentant divers pays africains.

Moctar FICOU / VivAfrik

Source : challenge.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here