L’IRAD prime différentes cultures vivrières au Cameroun

0

L’agriculture camerounaise n’oubliera pas de si tôt le concours du Salon international des inventions qui s’est déroulé en Suisse. Le secteur a enregistré un succès retentissent lors de cette rencontre international. En effet, les chercheurs de l’Institut de recherche agronomique pour le développement (Irad)  ont officiellement présenté, le 10 mai 2016 à Yaoundé, les quatre médailles en or remportées au cours de ce  Salon qui s’est déroulé du 13 au 17 avril 2016 à Genève, en Suisse.

Si l’on se fie à agenceecofin.com, l’Irad a ainsi été primé pour des variétés de manioc, de maïs, de patate douce et de sorgho mis au point dans ses laboratoires au Cameroun, et qui permettent d’avoir des rendements bien plus élevés et de résister aux maladies végétales. «C’est le lieu pour moi d’exprimer la reconnaissance de la Nation aux chercheurs qui cherchent et trouvent», a déclaré la ministre de la Recherche scientifique, Madeleine Tchuinté, en  se faisant présenter la moisson camerounaise lors du Salon genevois, qui a connu la participation de 695 exposants.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here