L’émirati Phanes Group dépose ses baluchons en Afrique du Sud

0

Le développeur émirati de centrales solaires, Phanes Group, a ouvert une représentation à Johannesburg en Afrique du Sud. Cette filiale servira de base à la société pour ses opérations en Afrique subsaharienne. Phanes compte d’ailleurs aller à la conquête d’autres pays africains tels que le Mozambique, le Zimbabwe, la Tanzanie, le Kenya et le Nigeria.

« L’Afrique subsaharienne est un corridor clé pour le développement du solaire et une zone stratégique pour Phanes Group.», a affirmé à Ecofin Martin Haupts, le directeur exécutif de la compagnie. Selon l’Agence internationale de l’énergie renouvelable (Irena), les énergies renouvelables devraient constituer 50% du mix énergétique africain, d’ici à 2030, et 75% de ce mix, d’ici à 2050. Cela se traduira par l’installation d’environ 800 gigawatts (Gw) de centrales d’énergies renouvelables, d’ici à 2050, dont 245 Gw de solaire. La compagnie qui a un portefeuille de plus de 650 mégawatts (Mw) de centrales  solaires en Afrique dont 150 Mw en Afrique du Sud, est possédée à 30% par la General energy solutions (Ges), une filiale de l’entreprise taïwanaise Neo Solar Power Corp.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire