Neoen et First Solar construiront une centrale solaire de 47,5 MW en Zambie

0

Le producteur français d’énergies renouvelables Neoen et le fabricant américain de panneaux solaires First Solar ont annoncé, jeudi 16 juin, avoir remporté un appel d’offres pour construire une centrale solaire de 47,5 mégawatts (Mw) en Zambie, à un coût jamais atteint en Afrique subsaharienne.

Si l’on se fie au journal lemonde.fr, le consortium s’est engagé à produire l’électricité à un tarif de 0,06 dollar le kilowattheure (0,053 euro/kWh), ont-ils expliqué dans un communiqué conjoint. Suffisant pour les observateurs de parler de plaidoyer pour une industrialisation « verte » de l’Afrique Le projet est par ailleurs le premier attribué dans le cadre du programme Scaling Solar lancé début 2015 sous l’égide de la Banque mondiale pour développer cette énergie sur le continent africain. La centrale, qui doit être mise en service à la mi-2017, sera située dans la zone économique sud de Lusaka sur un périmètre de plus de 52 hectares, soit 73 terrains de football, détaille le communiqué l’annonce. First Solar fournira les 450 000 modules photovoltaïques.

L’appel d’offres a été remporté auprès du fonds Industrial development corporation (Idc) qui détiendra une participation de 20 % dans le projet. L’électricité produite sera destinée à Zesco, le fournisseur public du pays dans le cadre d’un contrat d’achat de vingt-cinq ans.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire