En 2025, la production agricole subsaharienne connaitra une hausse de 26%

0

La production agricole de l’Afrique subsaharienne devrait progresser de 26%, sur les 10 prochaines années. C’est ce qui ressort du rapport Perspectives agricoles 2016-2025, coréalisé par l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) et l’organisation de coopération et de développement économique (Ocde) puis rendue publique par Ecofin. Cependant, souligne le document, cette production ne sera pas suffisante pour éradiquer le déficit alimentaire que connaît la région puisque la demande, elle, devrait progresser de 30% sur la prochaine décennie, à un rythme annuel de 3%.

Néanmoins, les performances de l’agriculture africaine permettront de faire passer le taux de sous-alimentation de 23% à 19%. Ce résultat sera le fruit d’une pénétration plus rapide des technologies dans l’agriculture et d’une amélioration de l’intégration des petits producteurs dans les chaînes de valeur. En outre, la prochaine décennie sera selon agenceecofin.com marquée par l’apparition de producteurs de taille intermédiaire. S’exprimant sur les prix des produits agricoles, Angel Gurría, secrétaire général de l’Ocde, a affirmé : «Nous entrons dans une période où les prix agricoles seront plus bas, mais nous devons nous tenir en alerte car des changements peuvent se produire rapidement sur les marchés. Dans le contexte actuel, la principale priorité des gouvernements est de mettre en œuvre des mesures qui accroîtront la productivité agricole de façon cohérente et durable »

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here