Selon l’ONG Save the Children, El Niño dicte sa loi à plusieurs millions d’enfants africains

0

Des millions d’enfants africains vont souffrir de la faim et des maladies provoqués sur leur environnement par El Niño, a averti mardi l’ONG Save the Children.

El Niño est un phénomène climatique affectant le régime des pluies et qui se traduit aussi bien par des sécheresses que par des inondations. Il survient tous les deux à sept ans. « La protection des enfants est mise en danger par les mouvements des familles et communautés à la recherche de travail, nourriture, eau et pâtures pour les animaux », a déclaré à rts.ch dans un communiqué, David Wright, directeur régional de l’organisation pour l’Afrique australe et orientale.

26,5 millions d’enfants

Save the Children estime que 26,5 millions d’enfants risquent de souffrir de malnutrition, du manque d’eau et de maladies dans les régions d’Afrique touchées. L’Ethiopie affronte sa pire sécheresse en cinquante ans tandis que le Zimbabwe, le Malawi et le Mozambique ont déclaré des alertes à la sécheresse cette année. Trois organisations des Nations unies ont estimé au début du mois que quelque 40 millions de gens allaient souffrir du manque de nourriture dans le Sud et l’Est de l’Afrique à la suite d’El Niño.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here