Ben Agro, un magazine des journalistes africains spécialisé dans l’agro-alimentaire voit le jour à Dakar

0

Un magazine spécialisé dans le bien-être nutritionnel et l’agro-alimentaire vient de voir le jour samedi dernier à Dakar.

« Ben Agro », c’est le nom du nouveau magazine lancé par une équipe de journalistes africains et dédié à l’agro-alimentaire. Placé sous l’égide du ministre de l’environnement et du développement durable, le nouvel organe qui se veut panafricain, entend donner la parole au monde agricole et promouvoir le bien- être.
Dans un continent où la lutte contre la faim et l’autosuffisance alimentaire sont autant de défis qui attendent le continent, révèle reussirbusiness.com, un journal spécialisé dans le secteur ne peut être que bénéfique. C’est le sentiment d’Abdoulaye Baldé ministre de l’environnement qui a présidé le lancement du bimensuel. « Ce magazine est une plateforme d’informations et d’échanges pour relayer toute l’actualité africaine relative à la filière agro-alimentaire en Afrique et aux avancées enregistrées à chaque étape de son évolution. L’autosuffisance alimentaire est un des défis de développement commun à nos peuples », a dit le ministre. Prenant exemple sur le Sénégal, Abdoulaye Baldé a insisté sur la place importante qu’occupe l’agrobusiness dans le Plan Sénégal émergent (Pse).

Pour Roland Dahéfa directeur de publication de « Ben Agro », le nouveau magazine est tenu par un groupe de journalistes africains, présent dans huit pays africains : Bénin, Togo, Sénégal, Niger, Centrafrique, Burkina Faso, Gabon, Côte d’Ivoire. Le premier numéro est consacré à « l’énigme des OGM » en Côte d’Ivoire, au Bénin et au Burkina Faso. Outre le grand dossier, il y’a un focus sur le Sénégal, qui parle des produits locaux et où la parole est donnée aux spécialistes de l’agro-alimentaire pour tenir en haleine le consommateur sénégalais. Il s’agit du coin des techniciens où un spécialiste vient apprendre aux lecteurs « comment il faut manger ». Ajoutons le Portrait qui est la rubrique consacré à une actrice ou à un acteur majeur dont l’action aura impacté le secteur agricole. Celui de ce mois est dédié au ministre sénégalais de l’environnement et du développement durable.

Moctar FICOU / VivAfrik

 

Laisser un commentaire