Le Maroc injectera 40 milliards de dollars sur 15 ans dans les énergies solaires

1

Au mois de novembre, le Maroc organisera la 22ème conférence des Nations unies sur le climat. Se voulant exemplaire, le pays hôte a récemment confirmé son intention de développer l’énergie solaire. Pour y parvenir, le ministre de l’énergie, Abdelkader Amara, a notamment annoncé des investissements de 40 milliards d’euros lors du Salon Photovoltaïca, a appris lenergeek.com.

Du 7 au 9 septembre, la deuxième édition du salon Photovoltaïca a été organisée à l’Office des changes de Casablanca. Pour l’occasion, tous les secteurs de la transition énergétique étaient rassemblés afin de favoriser le développement des énergies renouvelables en général et de l’énergie solaire en particulier. Aux côtés du ministre l’énergie, l’Agence Marocaine de l’énergie renouvelable, la Société d’investissement énergétique et l’institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles envisagent de réaliser des investissements de 40 milliards de dollars, dont les 3/4 pour les énergies renouvelables, au cours des 15 prochaines années. En effet, le responsable politique explique que ce salon « se tient à un moment où la transition énergétique marocaine connaît une accélération remarquable, illustrée par le lancement de programmes et projets ambitieux et la mise en place de réformes structurantes, à même d’améliorer davantage l’attractivité du modèle énergétique marocain ». Pour rappel, en 2008 le Royaume chérifien dépendait à 98% de ses importations pour son approvisionnement énergétique.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire