Ségolène Royal priorise 240 projets dans les secteurs des énergies renouvelables

0

Ségolène Royal, présidente de la COP21, a présenté mardi 20 septembre à New York un rapport sur l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables (Iaer ou Arei) lancée lors de la conférence de Paris le 1er décembre 2015. « C’est la première fois que, grâce aux contributions nationales des Etats africains, toutes les initiatives portant sur des projets d’énergies renouvelables sur le continent sont présentées », s’est félicité Mme Royal dans les colonnes d’actu-environnement.com.

Le recensement effectué identifie 240 projets représentant une capacité totale de 45 gigawatts (Gw). « Il faut maintenant les transformer en réalisations et les financer, accélérer ceux qui sont engagés et entretenir ceux qui sont réalisés », a déclaré la présidente de la COP21 devant les chefs d’Etats africains. L’objectif est de finaliser la sélection d’ici la COP22 qui se tient du 7 au 18 novembre prochains au Maroc. Aujourd’hui, l’Afrique dispose d’une capacité installée d’énergies renouvelables de 34 Gw. Les 45 Gw annoncés restent encore éloignés des 300 Gw affichés comme objectif pour 2030 par l’Initiative africaine. Cet objectif correspond toutefois aux prévisions faites par l’Agence internationale de l’énergie renouvelable (Irena) alors que seuls 290 des 915 millions d’habitants que compte le continent avaient accès à l’électricité en 2013.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire