François Hollande estime que la « COP22 à Marrakech sera celle des solutions »

0

Près d’un an après l’adoption de l’accord de Paris sur le climat, la France entend bien se poser en partenaire privilégié du Maroc dans l’organisation de la 22e conférence des Nations unies sur le climat (COP22), qui se tiendra en novembre prochain à Marrakech.

Si l’on se fie à huffpostmaghreb.com, mardi 20 septembre dernier, à la tribune des Nations unies, le président français François Hollande a évoqué les enjeux de la COP22, l’urgence de mettre en œuvre au plus vite l’accord de Paris, ainsi que les défis auxquels fait face l’Afrique pour son électrification. « La COP21 a été la conférence des décisions. La COP22 à Marrakech sera celle des solutions. II s’agit de l’alliance solaire internationale, de la lutte contre la désertification, de la protection les océans et de la définition d’un prix du carbone », a affirmé le président français qui s’exprimait dans le cadre du débat général de l’assemblée générale de l’ONU, réitérant, lors d’une conférence de presse juste après son intervention, « le caractère pratique et concret de la COP22 ». « Nous avons toute confiance en l’organisation par le Maroc de la COP22 », a-t-il ajouté, selon l’agence officielle MAP. François Hollande a été le premier chef d’Etat à avoir annoncé qu’il viendrait à la COP22, lors d’un entretien avec le roi Mohammed VI le 1er août. Une semaine après, il a reçu à l’Elysée le ministre des Affaires étrangères et président de la COP22, Salaheddine Mezouar, pour évoquer l’état d’avancement des engagements et des projets qui ont été annoncés lors de la conférence de Paris.

Moctar FICOU / ViVAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here