L’IRENA estime que l’Afrique pourra atteindre 70 GW d’énergie solaire installée d’ici à 2030

1

Avec les mesures politiques adéquates, l’Afrique pourrait atteindre une capacité solaire installée de 70 GW, d’ici à 2030, selon le rapport « Solar PV in Africa : costs and market », publié par l’Agence internationale de l’énergie renouvelable (Irena) et rendu publique par agenceecofin.com.

Ce potentiel est induit par le fort taux de rayonnement solaire du continent, plus de 2 000 kWh/m2/an (environ 117% plus élevé qu’en Allemagne par exemple) combiné à la baisse des coûts de mise en place des installations solaires. Selon le rapport, ces coûts ont connu une baisse de 62%, entre 2009 et 2015, et pourraient encore baisser d’environ 57%, d’ici à 2025. La construction d’une centrale solaire, en Afrique, a un coût d’environ 1,30 $ par watt installé, contre une moyenne mondiale de 1,80 $ par watt. « Ces réductions de coûts, combinées au vaste potentiel solaire du continent, représentent une extraordinaire opportunité pour l’Afrique. Aussi bien les réseaux électriques que le solaire off-grid, sont maintenant compétitifs. Ils peuvent donc être utilisés pour apporter l’énergie aux 600 millions de personnes qui n’y ont pas accès sur le continent.», peut-on lire dans le rapport.

Moctar FICOU / VivAfrik

1 COMMENTAIRE

  1. Diminuez le train de vie des hauts responsables et on aura une plus value conséquente à affecter pour supporter ces coûts d’installation de centrales solaires . En Afrique on a beaucoup trop tendance à vivre au-dessus de ses moyens .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here