L’agriculture africaine défendue à la COP22

2

Très vulnérable, le secteur capte très peu de fonds climatiques, financement, solutions et projets, les propositions de l’initiative marocaine, le triple A seront défendues à Marrakech selon leconomiste.com.

 C’est une des principales propositions du Maroc à la COP22. Il s’agit de l’Initiative pour l’adaptation de l’agriculture africaine aux changements climatiques  «Aaa» ou «Triple A», lancée par le Maroc, qui constituera l’un des axes phares de l’agenda de l’action de la conférence climatique prévue en novembre prochain à Marrakech. Cette initiative vise à relever trois défis auxquels doit faire face le continent africain -le financement, l’augmentation de la productivité agricole et l’augmentation du pouvoir de séquestration du carbone dans les sols africains. En effet, le Maroc souhaite conférer une place particulière à l’agriculture lors de la COP22, avec une focalisation sur le continent africain, explique Salaheddine Mezouar, ministre des affaires étrangères et président de la COP22. Cet appel a été lancé à l’occasion de la rencontre ministérielle organisée récemment à Marrakech pour acter la stratégie des pays africains pour placer l’agriculture à l’ordre du jour des négociations et présenter également l’engagement financier. Historiquement, l’agriculture n’a pas été assez priorisée dans la mobilisation internationale autour des changements climatiques, souffrant d’un manque de financement considérable. Pourtant, le continent est particulièrement vulnérable aux changements climatiques et que les conséquences de ces derniers peuvent être désastreuses aussi bien pour la sécurité alimentaire que la sécurité politique. En effet, six des dix pays les plus touchés au monde sont africains et plus de 65% de la population africaine est déjà affectée par les effets du changement climatique, insiste de son côté Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture et de la pêche maritime.

Moctar FICOU / VivAfrik

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here