Kigali a abrité un sommet environnemental consacré à la couche d’ozone

0

Nous nous tournons à présent vers le Rwanda. La 28e rencontre des parties au protocole de Montréal s’est tenue jeudi et vendredi derniers à Kigali. Le protocole est considéré comme le meilleur accord jamais trouvé à ce jour en matière environnementale. Il sera encore renforcé durant ces négociations.

Selon fr.cctv.com, tous les ans, ces experts se rencontrent pour discuter de la couche d’ozone dans l’atmosphère et des façons de la reconstituer. Le protocole de Montréal est un succès dans ce domaine mais les délégués doivent encore discuter de la façon de le mettre en œuvre pour encore plus d’efficacité. La couche d’ozone protège la terre des radiations. Il y a plus de 30 ans, un trou a été découvert dans cette couche protectrice. Le protocole de Montréal a été rédigé pour réduire les émissions qui ont causé ce trou. Plus de 30 ans plus tard, la couche se reforme. La rencontre de Kigali cherche à réduire les émissions, spécialement de gaz à effet de serre. Vincent Bihura, ministre rwandais de l’environnement indique qu’ « amender le protocole est une obligation morale pour la santé de notre planète. » Près de 200 nations ont signé le protocole de Montréal. La plupart sont d’accord pour dire qu’un amendement est nécessaire. Le nouveau document sera dans la ligne de l’accord de Paris sur le changement climatique qui prendra effet le mois prochain. Pour sa part, Tina Birmpili, secrétaire exécutif au secrétariat de l’Ozone, « nous devons nous unir et investir dans notre avenir, c’est à dire investir dans le bien-être de notre peuple. » Les rencontres de Kigali cette semaine comprennent une session de haut niveau jeudi, à laquelle participeront le président rwandais Paul Kagamé et le secrétaire d’État américain John Kerry. De l’avis de Tapio Reinikainen, délégué de Finlande, « il y a encore des discussions en cours mais nous nous approchons du but. »

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here