Réussite de la COP22 : le Maroc peut compter sur le soutien des EAU

0

Le ministre émirati du changement climatique et de l’environnement, Thani Ben Ahmad Al Zeyoudi, a réitéré dimanche à Abou Dhabi, l’appui des Emirats Arabes Unis (EAU) au Maroc en vue de garantir un plein succès à la Conférence des parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22), prévue en novembre prochain à Marrakech.

« Nous sommes sûrs que le Maroc réussira l’organisation de cette Conférence et nous sommes engagés à appuyer le Royaume dans ce sens », a-t-il confié à la MAP, citée par nos confrères d’lnt.ma, en marge d’une conférence de presse organisée par son département au sujet de la COP22. Et le ministre d’émettre le vœu que ce rendez-vous universel dédié à l’environnement sera « le point de départ effectif » vers l’activation des engagements de l’accord de Paris en vue de faire face aux changements climatiques. Thani a mis en avant, lors de cette rencontre avec la presse, le caractère pertinent de la COP-22, notant que ce conclave constitue une ‘’étape décisive’’ en ce qui concerne la mise en application des dispositions de l’Accord de Paris, dont la concrétisation dans les faits requiert un travail continu durant les années à venir. Le ministre a, par la même occasion, mis en relief l’intérêt tout particulier qu’accordent les EAU à la participation aux assises de Marrakech, via une délégation de haut niveau comprenant des ministres, des représentants du secteur privé, des ONG, des académiciens, des universitaires, des experts et des jeunes. M. Thani a également loué la solidité et la profondeur des relations édifiantes unissant les Emirats Arabes Unies et le Maroc à tous les niveaux. Il a aussi fait part de la disposition et de l’engagement de son pays à participer de manière remarquable, à toutes les activités et événements programmés dans le cadre de la COP22 pour réunir toutes les conditions de succès de cet événement mondial car la COP-22 sera l’occasion pour les EAU de partager ses expériences réussies et son expertise avérée en matière de lutte contre les changements climatiques, et de promotion de l’investissement dans le secteur des énergies renouvelables, a-t-il expliqué.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here