La Tunisie a accueilli la caravane de l’ « Odyssée des alternatives »

0

Une flottille de voiliers reliant l’Espagne au Maroc est arrivée jeudi en Tunisie. Surnommée l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta, en hommage à l’explorateur marocain du XIVe siècle, elle s’arrêtera ensuite à Alger et Tanger pour sensibiliser aux inégalités face au changement climatique.

Selon jeuneafrique.com qui a relayé cette information, l’Odyssée est partie de Barcelone le 19 octobre dernier, elle a parcouru la moitié du chemin prévu. Après Seyne sur mer, Porto Torrès et Bizerte, sa route se poursuivra jusqu’au 11 novembre, avec la COP22 en ligne de mire. Avec plusieurs collectifs et associations à bord, elle « fera écho aux enjeux de justice sociale, de climat et de migrations ainsi qu’aux solutions qui émergent déjà sur les rives de la Méditerranée et du Sahel ». En Tunisie, le mouvement Stop Pollution, la Fédération des tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (Ftcr), la fondation Rosa Luxembourg Tunisia, l’Union générale des travailleurs tunisiens, (Ugtt) et la Ligue tunisienne des droits de l’homme (Ltdh) sont de la partie. Après avoir amarré à Bizerte le 27 octobre et présenté l’initiative au local du syndicat national des journalistes tunisiens (Snjt) à Tunis, l’équipe s’est rendue à Gabès, où se déroule un Forum tunisien pour l’environnement et le climat jusqu’au 30 octobre. Particulièrement affectée par la pollution industrielle, la ville est tiraillée par des problèmes à la fois économiques (fort taux de chômage) et environnementaux.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here